Japan ASBL

Mercredi 17h15 (enfants)

Lieu : Awase Dōjō, rue des Coudriers n°5 à 4031 Liège-Angleur

Cours d’une heure destiné aux enfants dès l’ÂGE D’ATTENTION et aux anciens à partir de la ceinture rouge quel que soit leur âge

 

CONSEILS AUX PARENTS : l’âge est un critère très relatif, un enfant n’est pas l’autre…

Pour intégrer notre groupe, votre enfant doit, si possible :

  1. n’avoir aucun problème avec l’Autorité et aimer étudier, bref, être de bonne éducation : respecter le Sensei en s’intéressant à la matière du cours, savoir prendre sur soi plutôt que de déranger mais savoir aussi signaler un vrai problème lorsqu’il survient ;
  2. être intéressé par un aspect du Japon comme les ninja et samurai : légendes qui, grâce à son imagination, lui donneront beaucoup de motivation pour persévérer ;
  3. ne pas être gêné de son corps comme peuvent l’être certains pré-ados (pratique à pieds nus, travail corps-à-corps…), tout en sachant que les arts martiaux peuvent sonner comme une « libération » pour les jeunes mal dans leur peau et leur « rendre » une image favorable de leur propre corps ;
  4. savoir nager (si ce n’est pas le cas, inscrivez-le VITE, très VITE, à un cours de natation, il en va de sa sécurité dans la vie courante) ;
  5. être prêt à faire des efforts pour progresser et prêt à vaincre ses appréhensions ou son vertige s’il y est sujet.

Pour intégrer notre groupe, votre enfant NE DOIT PAS :

  1. avoir déjà fait des arts martiaux (mais ça peut quand même aider) : le cours est prévu pour les débutants même si notre programme technique est ambitieux ;
  2. être discipliné comme un soldat : fait d’être « turbulent » et/ou peu attentif ne sont pas un souci puisque notre pédagogie se propose justement de résoudre (en partie au moins) ce type de « problème » par la discipline collective et l’encouragement individuel ;
  3. avoir l’esprit de compétition : même si cet état d’esprit se désapprend très vite quand il constate l’intérêt de l’esprit de collaboration !

Quant à la timidité ou au manque de motivation, soit cela se règle de soi (parfois avec l’aide de maman ou papa) soit l’enfant abandonne : c’est pour cela que nous proposons 3 semaines d’essai gratuit !

Prise 4795 - Copie

CONTENU DU COURS : dans l’ordre de son déroulement le plus fréquent :

  1. Passage d’obstacles pendant l’échauffement : avant d’entamer le travail technique, un bon défoulement (ramping, escalade, acrogym…) ou comment garder son sang-froid et franchir un obstacle à sa mesure ou penser à s’aider de ses copains lorsque cela s’avère trop difficile ;
  2. Pieds-Poings-Parades : pratique seul dans le vide et avec partenaire sans chercher à faire mal mais en se maîtrisant et en s’auto-corrigeant ;
  3. Saisies-Contrôles : produire un déséquilibre, le transformer avec une technique correcte d’amenée au sol et maîtriser un partenaire en respectant ses limites ;
  4. Combat à mains nues : de type « fluide et continu » ou de type « attaque unique / défense unique », cette partie du cours permet à l’enfant d’appliquer les deux précédentes étapes du cours ;
  5. Pratique des armes : ici les filles ont l’occasion de se différencier par la pratique de la naginata, arme des femmes au Japon, tandis que tous pratiquent le sabre et autres armes en bois sous forme d’enchaînement préétablis d’attaques/défenses.  Sans travail des armes, pas de position correcte ni d’action martialement juste ;
  6. En guise de petite récompense, le Sensei prévoit, à certains cours, du tir à l’arc ou du lancer d’étoiles ninja en caoutchouc ;
  7. C’est aussi un cours de Ninjutsu complet : à l’occasion, nous allons en piscine (plongée sans bouteille), dans les bois (marche d’orientation), en salle d’escalade…

IMG_5267

PUBLIC CIBLE :

Cours destiné aux enfants de tous âges et tous niveaux dès 7 ans et/ou l’ÂGE D’ATTENTION : s’intéresser à la matière du cours sans devoir être rappelé à l’ordre en permanence, savoir faire la part des choses entre discipline et amusement, pouvoir prendre en charge un plus jeune.

Instantané 1 (16-08-16 09-52)

Les enfants sont récompensés par leur propre progression et par l’EXEMPLE qu’ils deviennent pour les autres, non pas parce qu’ils se sont battus en compétition.

Le cours leur est adapté mais les enfants suivent le même programme technique que les adultes et ont les mêmes examens.

Photo1857

Charlie

Scroll to top